Borne de recharge à Paris : que faut-il savoir ?

À notre ère, le monde évolue à une vitesse hallucinante. Ce faisant, de nouvelles améliorations ne cessent de voir le jour. L’une d’entre elles, les voitures électriques, suscite l’admiration de tous et a le vent en poupe. Cependant, pour profiter pleinement de cette nouvelle merveille à Paris, une borne de recharge s’avère indispensable.

Qu’est-ce qu’une borne de recharge ?

La borne de recharge est le dispositif d’usage pour recharger les voitures électriques. Elle comprend un contacteur, une carte électronique et bien d’autres équipements. Tout en assurant sa fonction première (recharger les voitures électriques), elle assure la sécurité des biens, des personnes, et a une efficacité accrue. Toutefois, sa vitesse de charge varie en fonction de l’intensité du courant fourni.

Les différents types de recharge électriques

Principalement, quatre types de recharges sont utilisées sur les bornes :

  • La recharge lente qui fonctionne avec un courant alternatif de 2 kW ;
  • La recharge normale avec le courant alternatif de 3 kW ;
  • La recharge accélérée de courant alternatif de 22 kW ;
  • La recharge rapide qui fonctionne avec un courant continu ou alternatif supérieur à 43 kW.

Pour autant, ces quatre types de recharge peuvent être groupés en deux : la recharge en AC et la recharge en DC.

La première recharge est la plus répandue et la plus fréquemment utilisée. Pour cause, ses coûts (production, installation, fonctionnement et utilisation) très amoindris. Par ailleurs, durant le processus de recharge en AC, le courant est converti à l’intérieur de la voiture avant d’être acheminé à la batterie. Cependant, la vitesse de charge varie en fonction de la puissance de sortie de la borne et de celle du chargeur embarqué.

Quant au second type de recharge, celui en DC, il convertit le courant avant de le faire acheminer vers la batterie du véhicule. De ce fait, les bornes de recharge pourvues de ce mode alimentent plus rapidement les voitures électriques. Elles sont d’ailleurs appelées les « super-chargeurs ». Par contre, elles requièrent plus de courant du réseau électrique. Leurs coûts de production, d’installation, et de fonctionnement étant également très élevés, les tarifs de recharge avec ce type de borne sont de loin supérieurs à la moyenne. Par conséquent, les chargeurs en mode DC ne sont fréquents que le long des autoroutes.

Les modes de recharge

Le choix de la borne de recharge adaptée à sa voiture électrique requiert de connaître les quatre modes de recharges existants.

  • Le mode 1 de recharge en AC sans dialogue ;
  • Le mode 2 de recharge en AC sur une prise domestique raccordée au réseau ;
  • Le mode 3 de recharge en AC raccordée par un connecteur ;
  • Le mode 4 de recharge en DC à courant continu.

Les bornes de recharge à Paris ?

Dans la capitale de la France, plusieurs bornes de recharge sont disposées pour recharger les véhicules électriques. Cependant, la majorité des bornes appartiennent à deux grands réseaux : autolib et belib.

Autolib

Ancien système d’autopartage reconvertit en réseau de chargement parisien, autolib est aujourd’hui le réseau le plus étendu de stations-service électriques avec plus de 1000 bornes à sa disposition. Il fonctionne sur la base d’un forfait annuel, et d’une carte dont le coût varie en fonction du statut de l’utilisateur. Pour les particuliers et les professionnels non actifs dans le transport, elle coûte 120 euros par an. Pour les professionnels du transport de personnes, la carte d’autolib coûte 600 euros par an.

Pour obtenir celle-ci, deux alternatives peuvent être employées :

  • Par internet en envoyant les pièces justificatives du dossier en format numérique (uniquement pour les résidents de Paris) ;
  • Par courrier en envoyant une lettre détaillant la demande, suivi d’une copie de la carte grise et d’un chèque du montant du prix de la carte.

Belib

Ouvert autant aux véhicules hybrides qu’aux motos et scooters électriques, Belib offre des bornes de recharge non seulement à Paris, mais également sur l’Île-de-France. Contrairement à son confrère, les utilisateurs de cette plateforme payent en fonction de l’utilisation. Cependant, les tarifs fluctuent suivant le type de borne, la durée de charge et l’horaire d’utilisation de la borne. L’utilisation des bornes de recharge de Belib est subordonnée à l’obtention d’un badge évalué à 15 euros de frais. Par ailleurs, la société offre la possibilité de recharger gratuitement sa voiture électrique entre 20 heures et 8 heures, uniquement sur une borne de 3 KW.

En résumé, l’ensemble des bornes de recharge de Paris appartiennent à deux grands réseaux ayant chacun leur tarification et conditions d’utilisations. Toutefois, pour employer au mieux une borne de recharge, et déterminer la plus appropriée à sa voiture électrique, certaines informations s’avèrent nécessaire : les types de recharge, le mode de recharge, etc.

Envoyer un message