Quelle assurance choisir pour un quad ?

Encore appelé quadricycle ou ATV (All-Terrain Vehicule), le quad est un véhicule motorisé à trois ou quatre roues tout terrain. Monoplace ou biplace, il est très répandu en Amérique du Nord, au Québec et dans toute l’Europe en raison des diverses prérogatives qu’il octroie à son utilisateur. Cependant, sa conduite en milieu urbain est régie par certaines lois. L’une d’entre elles est relative à l’assurance quad.

L’assurance quad est-elle obligatoire ?

Comme la majorité des véhicules terrestres motorisés et comme stipulés par l’article L211-1 du Code des assurances, un quad doit être assuré. Pour circuler avec votre quadricycle, il faudra souscrire au minimum à un contrat d’assurance responsabilité civile. Elle couvre les dommages que le conducteur ou l’engin pourrait causer à un tiers. Circuler sans assurance, que ce soit sur la voie publique ou en dehors, vous expose à :

  • Une suspension de permis ;
  • Une mise en fourrière du véhicule ;
  • Une amende pouvant aller jusqu’à 3750 euros.

En résumé, l’assurance quad est obligatoire, que celle-ci soit homologuée ou non.

Quad homologué et non homologué : qu’est-ce que c’est ?

Tout d’abord, il est important de noter que les quads sont uniquement autorisés sur les voies ouvertes à la circulation. Ils sont donc interdits sur les autoroutes et les voies rapides. Toutefois, pour pouvoir rouler sur la voie publique, un quad doit nécessairement être homologué. En d’autres termes, il doit avoir :

  • Des rétroviseurs ;
  • Des freins en bon état ;
  • Un poids inférieur à 400 kg ;
  • Une puissance inférieure à 20 cv ;
  • Une capacité maximale de 4 personnes ;
  • Être limité par le constructeur à 80 km/h ;
  • Des phares et des clignotants qui fonctionnent ;
  • Des plaques d’immatriculation à l’avant et à l’arrière ;
  • Tous les autres équipements obligatoires : feu de stop, klaxon, moteur et pneus conformes.

Un quad qui ne répond pas à tous ces critères est dit non-homologués ou off-road. Sa circulation est limitée aux espaces privés non ouverts à la circulation publique. Il est donc interdit d’usage sur les voies ouvertes sous peine d’encourir les risques suivants :

  • La confiscation du véhicule ;
  • Une amende pouvant atteindre 3750 euros ;
  • Six mois à deux ans d’emprisonnement en cas d’accident.

Quelle assurance pour un quad ?

On distingue principalement trois types d’assurance pour un quad. Le premier, l’assurance quad tiers est la formule minimum. Elle est certes plus économique, mais ne comprend que les garanties de responsabilité civile et de défense pénale. Le deuxième est l’assurance quad tous risques. Elle prend en compte tous les risques que pourraient subir le conducteur et le véhicule. Elle est plus complète que l’assurance précédente, mais est aussi très couteuse.

Le troisième type est l’assurance quad au kilomètre. Encore peu répandue, elle offre les mêmes garanties qu’une assurance classique, mais permet en plus de ne payer sa prime d’assurance que sur les kilomètres parcourus. À la signature du contrat, un forfait kilométrique mensuel avec une tarification adaptée est défini entre les deux parties. Outre les assurances quad, vous pouvez souscrire aux garanties optionnelles proposées par les assureurs.

Les différentes garanties proposées pour les assurances quad

On distingue principalement trois types de garanties optionnelles.

La garantie dommage tous accidents

Circuler en tout-terrain avec le quad peut occasionner des dommages très importants. Pour pouvoir y faire face, il est préférable d’opter pour la présente garantie. Outre le fait de couvrir ce genre d’incident, la garantie dommage tous accidents couvrent le risque d’incendie et le risque de vol. Toutefois, le dernier risque n’est pas toujours couvert par les assureurs. Certains pour le couvrir imposent certaines limites et protections spécifiques.

La garantie des équipements et accessoires hors-série

Plusieurs quads sont dotés d’équipements non prévus dans le catalogue du constructeur, et donc non couverts d’office. Ceux-ci peuvent être couverts en option avec la présente accréditation. Porte-bagage, sièges spéciaux, GPS spécial quad… sont alors garantis dans la limite du capital fixé. Certains assureurs étendent même cette garantie à la détérioration des équipements du pilote.

La garantie du constructeur

Comme dans la plupart des contrats garantissant un véhicule motorisé, les dommages subis par le conducteur lorsqu’il est responsable de l’accident ne sont jamais couverts. Pour y remédier et faire face à tous les sinistres pouvant entraîner des dommages corporels, souscrire à la garantie du conducteur s’avère primordial. Cependant, il faudra prendre en compte votre budget.

Quel tarif pour une assurance quad ?

Avant d’évoquer le prix d’une assurance quad, encore faut-il d’abord évoquer les critères de tarification. En effet, le prix pour une assurance de quad varie en fonction de quatre critères :

  • La cylindrée de l’engin (50 cc, 125 cc ou plus) ;
  • L’usage du quad (loisir, professionnel, compétition) ;
  • Les garanties souscrites ou le niveau de couverture souhaité ;
  • Le profil du conducteur (âge, ancienneté du permis, antécédents, niveau de bonus/malus…).

En fonction de ces critères, le prix annuel pour assurer un quad varie entre 80 euros pour un quad homologué 50 cc et plusieurs centaines d’euros pour les quads de plus de 125 cc.

Pour faire court, assurer son quad est obligatoire que celui-ci soit homologué ou non. Pour y arriver, il faut non seulement souscrire à l’une des assurances types, mais aussi aux garanties optionnelles. En ce qui concerne le tarif, il varie en fonction de plusieurs paramètres.

Envoyer un message